11.2 C
New York
Saturday, February 24, 2024
Home Blog

Prince Kyd Annonce Son Premier Clip “COMPTÉ M’MA” : Un Nouveau Talent Prometteur

Le jeune prodige de la scène musicale guinéenne, Prince Kyd, prépare avec impatience la sortie de son tout premier clip intitulé “COMPTÉ M’MA” prévue pour le 2 février 2024 à 18h. Le titre, issu de la langue soussou, se traduit par “compte sur moi” en français, laissant entrevoir un message prometteur de soutien et d’engagement.

Alors que Prince Kyd s’apprête à franchir une étape importante dans sa carrière musicale, ses fans et les amateurs de musique guinéenne attendent avec enthousiasme la sortie du clip sur sa chaîne YouTube. Le morceau, qui a déjà suscité l’anticipation parmi les auditeurs, promet de mettre en avant le talent émergent du chanteur.

“COMPTÉ M’MA” pourrait bien être l’occasion pour Prince Kyd de faire une entrée mémorable dans le paysage musical guinéen. Son engagement envers la langue soussou et son approche musicale novatrice laissent présager un avenir prometteur pour ce jeune artiste.

Sa chaîne YouTube juste ici

https://youtube.com/@princekydofficiel4128?si=eOvu9nJ_0S2V-7A9

Fula Manding Dévoile un Clip Emotionnel pour “Bye-bye”

Le talentueux artiste chanteur, Fula Manding, vient de lancer son dernier morceau clippé intitulé “Bye-bye”. Cette ballade émotionnelle raconte l’histoire mouvementée d’une belle relation amoureuse sur le point de se rompre, emportée par la jalousie et l’incompréhension.

Dans le clip, le couple traverse une série de hauts et de bas dramatiques. Une dispute éclate dans un restaurant, conduisant à un moment tendu qui se termine par un grave accident alors que l’homme tente de rattraper la jeune fille furieuse. La tension atteint son paroxysme, reflétant les défis que peuvent rencontrer les relations amoureuses.

Cependant, le morceau prend un tournant positif vers la fin, illustrant une résolution de conflit. Les protagonistes parviennent à surmonter leurs différends, et la jeune fille exprime des regrets sincères. La musique et les images du clip s’harmonisent pour créer une expérience visuelle et auditive sensationnelle, renforçant l’impact émotionnel de “Bye-bye”.

Mamadou Aliou
666-20-61-63

Le Groupe Dépotoir Révèle un Clip Authentique pour “ATAKÈ”

Le groupe Dépotoir vient de dévoiler le clip tant attendu de leur morceau “ATAKÈ.” Extrait de la compilation “DRIVEN,” cette sortie musicale promet une immersion authentique dans la culture guinéenne.

Réalisé par Overdose, le clip se distingue par son authenticité et son engagement à représenter fidèlement les racines culturelles de la Guinée. Les membres du groupe Dépotoir délivrent leur morceau avec une grosse énergie, tandis que les images visuelles transportent le public dans l’essence même de la tradition guinéenne.

“ATAKÈ” devient ainsi bien plus qu’un simple morceau, il se transforme en une expérience visuelle et auditive complète. Le réalisateur Overdose réussit à capturer l’essence du morceau en créant un clip qui célèbre l’authenticité et la richesse de la culture guinéenne.

Cette sortie s’inscrit dans la lignée des initiatives artistiques du label Rap Empire, démontrant leur engagement à promouvoir la diversité culturelle à travers la musique.

Mamadou Aliou
666-20-61-63

AK4SEVEN et King Alasko Dévoilent le Clip Sensuel de “TÈMÈ”

Le rappeur AK4SEVEN vient de frapper fort en lançant le clip de son dernier morceau, “TÈMÈ,” en collaboration avec King Alasko. Alors que l’audio circulait depuis quelques semaines, la sortie du clip offre une nouvelle dimension visuelle au titre.

Le morceau, qui avait déjà attiré l’attention avec ses paroles osées, prend désormais vie à travers un clip sensuel. Les images du clip s’alignent parfaitement avec l’ambiance du morceau, créant une expérience visuelle immersive pour les fans.

“TÈMÈ” explore des thématiques riches et engageantes, et le clip vient renforcer le message du morceau de manière artistique. AK4SEVEN et King Alasko démontrent une fois de plus leur talent créatif en offrant un contenu visuel de qualité à leur public.

Mamadou Aliou
666-20-61-63

Polémique autour du Post de Yama Sega : Entre Malentendus et Lynchage sur les Réseaux Sociaux

Le 23 janvier dernier, la chanteuse Yama Sega a déclenché une polémique sur les réseaux sociaux avec une publication Facebook à l’occasion du match de la CAN opposant la Guinée au Sénégal. La photo du joueur sénégalais Krepin Diatta était accompagnée de la légende “m’maimai kerein,” une expression soussou signifiant approximativement “Excuse-nous” avec une nuance moqueuse.

La réaction des internautes a été immédiate et virulente, certains reprochant à la chanteuse de se moquer du physique du joueur de football. La controverse a pris une ampleur particulière du côté du public sénégalais, avec des attaques massives contre la star guinéenne. Des pages populaires sénégalaises et même l’actrice Halima Gadji se sont jointes aux critiques, remettant en question l’apparence physique de Yama Sega avant sa chirurgie esthétique.

La situation a pris une tournure plus grave avec des appels au boycottage du concert de Yama Sega prévu à Dakar le 19 février. La question qui préoccupe désormais les internautes est de savoir si le post de Yama Sega était inapproprié et si cela justifie le lynchage en ligne dont elle est victime.

Cette controverse met en lumière les nuances de l’utilisation des médias sociaux et soulève des questions sur la frontière entre l’humour, la liberté d’expression et le respect en ligne. Le débat en cours continue de diviser les opinions, mettant en exergue les défis auxquels sont confrontés les artistes dans l’ère numérique. La suite de cette affaire promet d’être suivie de près par les observateurs des réseaux sociaux.

Mamadou Aliou
666-20-61-63

Doul Boy Émerveille avec ‘MAAPARI’, Son Premier Clip

Le talentueux artiste Doul Boy vient de lancer son tout premier clip, “MAAPARI”,  traduit en poular comme “Mon souci”. Cette chanson d’amour captivante dévoile une déclaration de flamme sincère, ajoutant une dimension émotionnelle à son répertoire musical.

Dans ce morceau inaugural, Doul Boy explore avec finesse les nuances de l’amour, mêlant des paroles poétiques à une mélodie accrocheuse. Ce clip marque un tournant significatif dans sa carrière, dévoilant son talent artistique et sa créativité. Les fans et les amateurs de musique sont invités à plonger dans l’univers de Doul Boy, anticipant avec impatience la suite prometteuse de sa carrière musicale naissante.


Mamadou Aliou
666-20-61-63

Succès Éclatant : ‘DOY DOY’ de TBS Skyboyz Franchit les 3 Millions de Vues sur YouTube

Le clip sensationnel “DOY DOY” de TBS Skyboyz, en collaboration avec Saifond, vient de franchir la barre des 3 millions de vues sur YouTube, un accomplissement exceptionnel.

Sorti le 13 mai 2023, le clip a rapidement captivé les spectateurs avec son esthétique unique et sa musicalité exceptionnelle. Ce chiffre impressionnant de vues souligne l’impact immédiat de la vidéo, propulsant les artistes sur la scène mondiale. Les réactions enthousiastes des fans affluent sur les réseaux sociaux, témoignant de l’engouement croissant pour cette collaboration.

“DOY DOY” continue de laisser sa marque indélébile dans le paysage musicale guinéen, consolidant la position de TBS Skyboyz et Saifond comme des forces émergentes à suivre de près.

Mamadou Aliou
666-20-61-63

Aly Baba lyrital Anticipe un Message Engagé dans un Possible Prochain Morceau

Le reggaeman engagé, Aly Baba lyrital, a récemment offert un avant-goût captivant de son prochain morceau via ses plateformes de médias sociaux. Dans le refrain percutant, il clame, “cette transition doit être un combat rentable pour toute la nation, Monsieur le président après la refondation le peuple doit aller aux élections.”

Le teaser suggère une nouvelle œuvre qui ne ménagera pas les mots pour aborder des questions cruciales, notamment celles liées à la transition politique et aux aspirations démocratiques. Aly Baba montrant son engagement social à travers sa musique, semble prêt à utiliser son art pour refléter les préoccupations actuelles de la nation.

Les fans et les auditeurs sont impatients de découvrir ce que ce morceau à venir réserve, anticipant une nouvelle contribution significative de la part d’Aly Baba à la scène musicale guinéenne.

Mamadou Aliou

666-20-61-63

Serge Wizz Libère l’Hymne “Syli National” en Soutien à l’Équipe de Guinée pour la CAN

En anticipation de la rencontre cruciale de l’équipe nationale guinéenne à la CAN, l’artiste renommé Serge Wizz a dévoilé avec fierté son dernier clip, “Syli National”. Le morceau, imprégné de passion, célèbre la grandeur des joueurs, offrant un hymne vibrant en l’honneur de l’équipe.

Serge Wizz, fervent supporter du Syli National, partage cet hommage musical avec le public à quelques heures du match décisif. L’artiste invite chaleureusement les fans à découvrir ce précieux hymne sur sa chaîne YouTube, soulignant l’importance de soutenir l’équipe nationale guinéenne lors de cette compétition prestigieuse.

“Syli National” représente non seulement une expression artistique engageante mais aussi un témoignage de l’unité et de la fierté nationale. Le clip, désormais disponible, promet de susciter l’enthousiasme et de galvaniser les supporters alors que l’équipe guinéenne se prépare à affronter les défis à venir à la CAN.

Mamadou Aliou
666-20-61-63

WATTBOY Célèbre l’Amour des Femmes Peules dans Son Dernier Morceau “DEBO POULLOH”

Le talentueux artiste WATTBOY a récemment émerveillé ses fans avec la sortie de son tout dernier morceau, “DEBO POULLOH”. Le titre, traduit comme “Femme Peule” en poular, est une hommage à l’amour et à l’admiration de la femme peule.

À travers ses paroles et une belle mélodie , WATTBOY explore le thème de l’amour, de la beauté et de la grâce uniques des femmes peules. Le morceau offre une perspective artistique de l’expression romantique, mettant en avant la richesse culturelle de la Guinée à travers la lentille de l’appréciation de la féminité.

“DEBO POULLOH” ne se contente pas d’être un morceau musical entraînant, mais aussi une célébration de l’héritage culturel et de la diversité ethnique de la Guinée. WATTBOY continue de faire vibrer ses fans avec sa musicalité t son engagement à explorer différentes facettes de la vie et de l’amour au travers de sa musique.

Lil Saako et Thiird S’unissent pour Célébrer le Syli National dans ‘SYLI GBIN GBIN SO’

Dans un morceau vibrant intitulée “SYLI GBIN GBIN SO,” Lil Saako et Thiird fusionnent leurs talents pour rendre hommage au Syli National en prévision de la CAN 2023. Le nouveau morceau, imprégné d’énergie patriotique, célèbre la passion et le dévouement des supporters guinéens. Lil Saako, connu pour sa créativité audacieuse, s’associe à Thiird pour créer une expérience musicale unique.

Alors que la Guinée se prépare pour la compétition sportive de renom, “SYLI GBIN GBIN SO” devient l’hymne non officiel, incitant à l’unité et à la fierté nationale. Un morceau qui transcende les frontières musicales pour célébrer l’esprit indomptable du Syli National.

Mamadou Aliou

666-20-61-63

Alphadja Bobozaba et Muslim HezboRap Unissent Leurs Voix dans “HAYFA” pour Dénoncer les Difficultés du Quotidien

Le dynamique Alphadja Bobozaba et le rappeur talentueux Muslim HezboRap ont récemment dévoilé leur dernière collaboration musicale intitulée “HAYFA”. Le titre, qui se traduit par “Ça va pas” en français, aborde avec sincérité et vigueur les luttes et les défis quotidiens rencontrés dans la capitale guinéenne.

À travers ce morceau, les artistes plongent dans les affres du calvaire quotidien, mettant en lumière la réalité de la vie et la hausse des coûts de la vie dans la ville. Le dancehall énergique d’Alphadja Bobozaba s’harmonise avec le rap cinglant de Muslim HezboRap pour livrer un message puissant et engageant.

Ce clip musical représente plus qu’une simple production artistique : il expose les difficultés auxquelles sont confrontées de nombreuses personnes au quotidien, offrant une voix à ceux qui luttent contre les réalités socio-économiques de Conakry. “HAYFA” est ainsi une œuvre authentique, portant un regard franc et sincère sur la vie dans la capitale guinéenne tout en faisant bouger l’auditeur.

Mamadou Aliou

666-20-61-63

Wally Seck en Guinée : Une Conférence de Presse Prometteuse à Plus d’un Mois de l’Événement

À l’approche de la venue de Wally Seck en Guinée pour un concert live le 14 février, la structure GUINÉE DÉCOUVERTE a organisé une conférence de presse pour esquisser les contours de cet événement. Dirigée par Ousmane OC, la structure a présenté son projet, entouré d’une équipe de jeunes motivés pour valoriser la culture guinéenne à travers la venue de l’artiste sénégalais.

Ousmane OC, responsable de Guinée Découverte, a souligné l’importance de la préparation précoce d’un événement culturel de cette envergure. Il a insisté sur l’ampleur de la communication depuis le mois de septembre et a affirmé l’engagement de la structure pour une organisation réussie.

Sidibé Arda, Directeur de Sandenia Prod, a témoigné du professionnalisme requis pour un projet de cette envergure, exprimant le besoin de soutien des partenaires pour atteindre l’objectif de 2000 participants pour rentabiliser l’événement.

Le représentant de l’hôtel Noom a exprimé son enthousiasme à accueillir un tel événement, soulignant l’opportunité de mettre en avant leur établissement grâce à la renommée de l’artiste.

Monsieur Fall, représentant des Sénégalais en Guinée, a salué l’initiative d’Ousmane OC, soulignant l’envergure internationale de l’artiste et promettant un soutien avant, pendant et après le concert.

Cette conférence de presse préfigure un événement prometteur où la collaboration, la vision artistique et le professionnalisme se conjuguent pour offrir un concert de qualité et marquer un grand moment culturel en Guinée.

Mamadou Aliou
666-20-61-63

Straiker dénonce la répression policière dans son clip “KA HOORÈ”

Le rappeur guinéen Straiker vient de publier un clip très engagé, “KA HOORÈ”, abordant des sujets sensibles avec une franche brutalité. Ce morceau, à la fois brut dans ses paroles, sa production et son visuel, s’ouvre sur une citation marquante de Thomas Sankara : “Un militaire sans formation politique est un criminel en puissance.”

Traduit en français “KA HOORÈ” signifie “À la Tête”, le titre révèle les exactions des forces de l’ordre à l’encontre d’une partie de la population. Les paroles accusatrices de Straiker évoquent clairement les conséquences dramatiques de la répression : “Il s’agit d’un génocide si c’est sur une seule ethnie qu’on tire.”

Le refrain, traduit du poular, martèle avec force : “On ne parlera pas de balles perdues si la majorité des victimes ne sont touchées qu’à la tête !” Cette déclaration cinglante révèle la dure réalité des violences policières.

À travers ce clip, Straiker continue de porter sa voix contre l’injustice, utilisant son art pour mettre en lumière les abus subis par une partie de la société. Ce message poignant s’érige en une dénonciation musicale de l’oppression et des violences étatiques.

Mamadou Aliou
666-20-61-63